La guerre, cette autre malédiction africaine

Afrique, Afrique, belle Afrique mais énigmatique Afrique
Tes fils ont décidé de Te faire mal, de Te rendre sale, Te punir, Te nuire, ils ont décidé de Te ruiner et Te brûler, comme une enfant qui n’aime pas ses parents et en a honte.
Leur attitude stupide est semblable à un parricide, cet acte dont se rendent coupables ceux qui en réalité, ne possèdent plus aucun signe d’humanité.
Afrique, Tes fils ont trouvé une bien belle solution pour Te prouver leur amour vautour, leur affection coupable et accusatrice: la guerre. Oui, Ta récompense à leurs yeux, la seule qui Te convienne, l’ultime.

La guerre, cette malédiction qui Te traque
Afrique, Afrique, belle Afrique mais énigmatique Afrique
Tes enfants n’ont malheureusement pas encore compris. Ça doit être terrible pour Toi de les voir se haïr les uns les autres, s’entre tuer pour l’argent, le pouvoir, et LA GLOIRE.
Cette gloire et cet argent qui pourtant restent loin de Tes entrailles malgré l’héritage que Tu leur as laissé.
Cet argent dont la grande partie revient aux autres continents du fait de cette guerre que Tes fils ont choisie comme solution ultime.

La guerre, cette malédiction qui Te traque.
Afrique, Afrique, belle Afrique mais énigmatique Afrique
Afrique des merveilles, Afrique des riches sous-sols, en or, en uranium, et pourtant Afrique des misères et des calamités.
Afrique des pyramides, des faunes et flores sauvages et immenses, d’innombrables variétés d’animaux, Tu Te meurs par la faute de Tes fils et de leurs fusils.
Afrique des tristesses, des maladies et des famines. Afrique des viols et vols. Afrique des fuites et rites
L’injustice et l’ignorance T’ont appauvrie et affaiblie.
La guerre T’a ravagée et décimée, nation après nation, territoire après territoire,

La guerre, cette malédiction qui Te traque
Afrique, Afrique, belle Afrique mais énigmatique Afrique.
Est-ce une malédiction ou une volonté délibérée des Tes fils qui ne T’ont, en réalité, jamais aimée ?
Afrique, même les animaux par milliers de variétés dont Tu nous as fait cadeau sont traqués, piégés et abattus, tout ça pour l’argent et le pouvoir.
Afrique des vaillants, des bras valides et pourtant Afrique des âmes perfides.
Afrique des gouvernants inconscients, pardon des conscients, mais cyniques.
Afrique des gens orgueilleux, dont le ventre et le bas-ventre ne constituent que leur priorité première. Ils agissent comme des charognards qui traquent leur proie. Les conséquences désastreuses sur leur passage, ils n’en ont cure.
Ahh l’argent, cet autre poison à la couleur et à l’odeur perfides qui attire Tes enfants a fini de T’achever. Il crée peur, torpeur et guerre

La guerre, cette malédiction qui te traque
Afrique, Afrique, belle Afrique mais énigmatique Afrique.

Pourtant Tu restes debout et fière. Tu restes forte et solide. Tu restes digne et riche. Afrique des merveilles, ma belle Afrique, je reste fière de toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *